Articles

En 2019, la Bolivie cherchera à étendre ses relations diplomatiques en Afrique

La Paz, 3 janvier (Prensa Latina)Le ministre des Relations Extérieures de la Bolivie, Diego Pary, a déclaré que son pays cherchera en 2019 à élargir ses relations diplomatiques avec d´autres pays, particulièrement sur le continent africain, sur lequel le pays ne compte aucune légation.


« Nous avancerons vers les Caraïbes et également vers l´Afrique, un continent sur lequel la Bolivie n´a pas de représentation. Nous n´avons pas de relation avec un seul pays, nous tentons d´avoir des relations diplomatiques avec tous les pays ; nous avons un dialogue transparent avec tout le monde », a exprimé le chancelier.

Un autre défi que se fixe la Chancellerie bolivienne pour cette année est celui de concrétiser de nouveaux accords avec l´Union Européenne, dans le but d´  « ouvrir de nouveaux marchés et de continuer d´aller de l´avant ».

Au sein des divers forums internationaux, la Bolivie continuera à défendre le respect des principes de la charte des Nations Unies, le respect à la souveraineté des pays, le principe de non intervention dans les affaires internes et le dialogue comme unique mécanisme pour obtenir la paix, a ajouté Pary lors d´une intervention à la radio.

Dans le domaine consulaire, au bénéfice de la population bolivienne à l´étranger, nous continuerons d´étendre les services, comme nous l´avons fait l´année dernière, avec la mise en place de consulats mobiles, en parallèle des représentations diplomatiques fixes,a-t-il précisé.

peo/mem/lp