Articles

20 civils tués par la coalition occidentale dans la province syrienne de Deir Ezzor

Damas, 22 janvier (Prensa Latina) La chaîne de télévision Ikhabariya a condamné un nouveau bombardement effectué par la coalition occidentale menée par les États-Unis. Cette fois, c'est la ville de Baghuz Tahrani, dans la province syrienne de Deir Ezzor, au nord du pays, qui a été victime de l'attaque.


Presque 20 civils ont trouvé la mort au cours de ce bombardement. Parmi les blessés, on compte un bon nombre de femmes et d'enfants, a fait savoir la chaîne qui rapportait des informations provenant de sources locales.

Une fois de plus, la Syrie a demandé aux Nations Unies de prendre des mesures contre les responsables de tels faits et de mettre fin à la présence illégale des forces de la coalition sur son territoire national.

La région à l´Est de Deir Ezzor, y compris la localité de Hajjin, est soumise a des attaques continuelles, de la coalition occidentale menée par les États-Unis, sans qu'aucun objectif militaire ne puisse justifier ces frappes.

peo/mgt/pgh