Articles

Le PIB de la Bolivie a augmenté de 4,04 pour cent au cours du dernier trimestre 2018

La Paz, 15 février (Prensa Latina) La croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de la Bolivie a été de 4,04 pour cent au cours du dernier trimestre 2018, allant même au-delà des 3,82 enregistrés pour la même époque l'année dernière, a aujourd'hui fait savoir le directeur de l'Institut National de la Statistique (INE), Santiago Farjat.


Selon ce dernier, cette croissance s'explique par le dynamisme du secteur agricole (6,95 pour cent), des établissements financiers (5,39), du commerce (4,62) et de l'industrie manufacturière (4,22), entre autres.

Farjat a souligné que les cultures avaient connu un bon rendement, en dépit de difficultés créées par des "conditions hygrométriques extrêmes" (précipitations excessives au début de 2018 et périodes de forte sécheresse entre les mois de juin et d'août, principalement à Santa Cruz, à l'est du pays).

Il a insisté sur le fait que l'industrie en général a enregistré une forte croissance, entraînée par l'industrie chimique dont le taux de croissance a été de 24,18 en raison de la production d'engrais qui est passée à 90 mille 263 tonnes métriques.

Il s'est également félicité de la croissance soutenue de l'industrie alimentaire, qui a réussi à couvrir les besoins du marché intérieur et à exporter des produits dérivés du soja, du sucre, de la châtaigne, du café et du quinquina, parmi d'autres, sans compter la production de minerais non métalliques.

Cette série de chiffres montre que l'économie bolivienne est stable et continue sa croissance, en a conclu Farjat, qui a rappelé que le PIB de la Bolivie avait connu un taux de croissance de 4,44 pour cent au premier trimestre 2018 et le même au second trimestre.

peo/rgh/lp