Agence de Presse de l'Amérique Latine

Environ 10 mille délégués de 196 pays, à la COP 13 à Cancún

Cancun, 5 déc (PL) Environ 10 mille délégués des 196 pays signataires de la Convention sur la diversité biologique (CDB) participent ici à la Conférence des Parties (COP13) de cette accord, qui a ouvert officiellement ce dimanche.

Les salons de l'hôtel Moon Palace de cette ville thermale est un foyer de délégations de toutes les latitudes.

L'ouverture officielle a eu lieu dans la soirée, en présence du président Enrique Peña Nieto.

Cet événement a un vaste programme de prévu, et le vendredi et samedi dernier a organisé un débat de haut niveau, avec les ministres de l'environnement et d'autres secteurs concernés par les problèmes de la bioiversité.

Les fonctionnaires ont adopté une déclaration ministérielle, à tennir compte dans le document final de la réunion de Cancun.

Nous déclarons que vivre en harmonie avec la nature est nécessaire comme condition fondamentale pour le bien-être. De cette façon, le texte ouvre avec sept points signés par les délégations des 196 pays membres des parties de la partie convención.

Comme partie des 18 engagements, on y trouve l'augmentation et le renforcement des systèmes d'aires protégées écologiquement représentatifs et bien reliés et d'autres mesures de conservation fondées sur des zones efficaces.

Les signataires considérent clés de prendre des mesures pour renforcer les capacités des peuples autochtones et des communautés locales pour la mise en œuvre de la CDB dans le respect de leurs droits et le partage juste et équitable des avantages découlant de l'utilisation de leurs connaissances et pratiques traditionnelles.

La vie sur la planète Terre et notre avenir commun est en jeu, reflète le texte. Une action urgente est nécessaire de manière responsable pour assurer la survie de la richesse biologique et des écosystèmes sains qui appuyent le bien-être et développement humain.

Rm/lma/alb