Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

On souligne le rôle de Fidel Castro lors de la Journée Caricom-Cuba

La Havane, 9 déc (PL) Le rôle du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, a été mis en évidence ici, dans le cadre des célébrations de la Journée Caricom-Cuba, pour  le renforcement de la relation entre son pays et dans les Caraïbes.

 

Pendant une réception spéciale tenue dans cette région de la capitale hier, les diplomates ont souligné l'héritage de l'ancien président cubain à renforcer les fondements de la coopération entre les deux côtés.

On a fait éloge à sa sincerité et son engagement vers le bien-être de Cuba et de la région.

Le 8 décembre, 1972 quatre pays des Caraïbes qui ont accédé à l'indépendance - Barbade, le Guyana, la Jamaïque et Trinité-et-Tobago ont établi des relations diplomatiques avec Cuba, et depuis cette date marque le début de relations officielles entre les deux parties .

A cet égard, l'ambassadeur du Guyana à la Havane, Halim Majeed, a souligné le rôle de Fidel dans le développement de ces liens et a dit que la célébration de cette année, doit être dédié au Commandant en chef.

Pour sa part, le secrétaire de l'Association des États des Caraïbes, Juin Soomer, a souligné le rôle de Cuba et le leader historique de la Révolution dans l'unité d'intégration régionale caribéene.

C'est essentiel pour notre peuple, il a affirmé.

L'intellectuel cubain Ricardo Alarcon a déclaré que l'établissement de relations avec les plus grandes Antilles à l'époque (1972), pourrait avoir un grand coût.

Pour cela, il a souligné que les «pays des Caraïbes ont  quelque chose avec laquelle que les cubains nous sentons profondément liés : dignité.

Rm/nm/mfb