Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cas de zika, chikungunya et dengue au Costa Rica en 2017

San Jose, 20 jan (PL) Les données du Ministère de la Santé du Costa Rica révèlent aujourd'hui un total de 14 cas de cas confirmés dans la première semaine de 2017 zika, alors jugé 22 personnes susceptibles de porter ce virus.

Le bulletin hebdomadaire de la Direction de la lutte antivectorielle et l'Institut costaricain pour la recherche et l'éducation en nutrition et la santé, ont annoncés que ans les sept premiers jours de cette année il y a eu 88 cas suspecys du Zika, mais seluement 14 ont été confirmés.

Au cours de 2016, 614 cas de cette maladie, d'un total de 835 suspects.

Despersonnes infectées, 150 étaient des femmes enceintes ont été enregistrées et un cas de microcéphalie importé détecté, d'un bébé d'une Nicaraguenne au Costa Rica. De plus, un cas congénital et deux cas de syndrome de Guillain-Barré (SGB) associés à cette condition sont également signalés, ainsi que deux autres probables.

Le bulletin indique que, dans la première semaine de Janvier 2017, 73 126 potentiels de reproduction des moustiques qui transmettent ce virus et d'autres comme le chikungunya et de la dengue, dont 643 ont été traités

Le rapport de la Direction de contrôle vectoriel du Ministère de la santé montre également que, dans la période mentionnée vérifié 13 cas de chikungunya, beaucoup moins que les 317 enregistrées dans la première semaine de 2016, lorsque 3361 Costariciens avait la maladie.

Aussi, poursuit-il, on a rapporté 106 cas de dengue, beaucoup plus bas que la 924 trouvée dans les sept premiers jours de l'année dernière, dans laquelle 22 209 Costariciens avaient la condition.

Rm/mem/ale