Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Chercheurs américains obtiennent le premier matériel conducteur non métallique

Washington, 2 fév. (PL) Des ingénieurs en électricité de l’Université de Duke, au Etats-Unis ont crée le premier matériel électromagnétique non métallique absorbant l’énergie électromagnétique sans échauffement du métal.

Il s’agit d’un matériel complètement électromécanique et diélectrique (non métallique), d’une surface trouée par cylindres conçue pour absorber les ondes téraHertz.

Ces types de dispositifs avaient été créés auparavant cependant ils ont toujours contenu des particules métalliques, explique Willie Padilla, professeur en génie électrique et en informatique à l’Université de Duke.

Le professeur Padilla et ses collègues on inventé ce matériel à partir du silicium dopé avec du bore, un élément non métallique. Ils ont crée un dispositif consistant à de centaines de cylindres optimisés alignés en file sure une surface plaine.

Les essais ont montré que la surface avait absorbé 97.5% de l’énergie produite par les ondes de 1. 011 teraHertz.

L’absorption efficace de l’énergie des ondes électromagnétiques est une propriété importante pour de nombreuses applications ; par exemple, les dispositifs d’image thermique peuvent fonctionner dans la gamme de téraHertz, mais à cause de la présence de particules métalliques dans les dispositifs crées jusqu’à présent réussir à obtenir des images nettes a été un vrai défi, un fait qui pourait chqnger.

Rm/lp/lma/nvo