Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les garde-côtes mauritaniene attaquent et blessent les pêcheurs sénégalais

Nouakchott (PL) L'effectif des garde-côtes de laMauritanie ont blessé plusieurs pêcheurs sénégalais en tirant un bateau du pays voisin qui a été pêché illégalement dans les eaux locales, a annoncé un communiqué du gouvernement .

Le militaire a répondu avec leurs armes à une attaque par des cocktails Molotov sur l'une de ses patrouilles ont été arrêtés dans un incident à une date antérieure non divulguée jusqu'à présent pour éviter de nouvelles tensions dans les relations mutuelles, selon le ministère des Pêches et de l'Economie Maritime..

Le ton de la déclaration minimise le fait et met en évidence la force des relations entre la Mauritanie et le Sénégal, signé en 2015 un accord pour permettre aux deux bateaux de pêche dans les eaux des autres parties, mais l'accord reste le manque et la pêche non rénovées mis à jour licences en 2017.

Le texte ajoute que le navire sénégalais a aussi jeté ses filets dans la garde du moteur pour le remorquage au Sénégal, à laquelle l'équipage a répondu 'en légitime défense, sans intention de blesser les pêcheurs», mais leur ont causé des blessures mineures à trois d'entre eux.

Nouakchott a annoncé le 7 février dernier la libération de 100 bateaux de pêche avec des permis spéciaux pour le bureau dans la région où ils ont été détenus pendant plusieurs semaines .

La décision officielle d'autoriser le départ des marins et des bateaux amarrés depuis le 25 janvier dernier dans les ports mauritaniens ainsi que centaines d'autres aussi du drapeau sénégalais, a suivi les pourparlers à Pékin entre les représentants des deux Etats.

Rm/ymr/apb