Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Un spécialiste étasunien souligne les progrès de la néphrologie cubaine

La Havane (PL) Présent dans cette capitale, l'éminent néphrologue étasunien Gabriel Danovitch a souligné que malgré la conjoncture économique, Cuba a réalisé des avancées significatives dans les domaines de la néphrologie et de la greffe d'organes.

Le directeur du Programme de Greffe du Rein et du Pancréas de l’Hôpital de l'Université de Californie a déclaré à Prensa Latina qu'il est venu ici pour apprendre et que jusqu'à maintenant son expérience a été très positive. « Cuba affiche clairement des progrès importants en néphrologie, et cela malgré son isolement dû à ce qu'il se passe aux États-Unis, mais heureusement cette situation est entrain de changer », a-t-il rajouté.

Danovitch, qui a participé comme conférencier à la journée pour le 50ème anniversaire de la Néphrologie cubaine, a signalé que le rétablissement des relations diplomatiques entre l'île et son voisin du nord a permis à des spécialistes étasuniens respectés de participer à cet événement à La Havane et d'échanger avec leurs collègues des antillais.

Le médecin a précisé que « ce changement positif de la politique doit se transformer en une norme à suivre, y compris avec la nouvelle administration de la Maison Blanche. Cela conduira à ce que les médecins des deux nations puissent échanger leurs connaissances de manière illimitée et apprendre les uns des autres ».

« De nombreuses institutions scientifiques nord-américaines désirent établir une coopération permanente avec Cuba, et j'attends  que notre système politique le permette », a-t-il conclu.

La journée pour le 50ème anniversaire de la Néphrologie cubaine, qui s'est déroulée au Centre International de la Santé La Pradera, s'est conclue par des conférences sur la néphrologie clinique.

ocs/nvo