Articles

Le gouvernement japonais et Tepco tenus pour responsables du désastre de Fukushima

Tokio (PL) Un tribunal japonais a déclaré coupables de négligence le Gouvernement et la Tokyo Electric Power Company Holdings (Tepco) pour le désastre de la centrale nucléaire de Fukushima il y a six ans.

Le tribunal du district de Maebashi, de la préfecture de Gunma, a exigé aux deux parties un paiement de 340 mille dollars à 137 déplacés qui ont abandonné leurs domiciles de Fukushima à cause des hauts niveaux de contamination.

Selon la décision de justice, le gouvernement n'a pas adéquatement appliqué son pouvoir réglementaire sur Tepco pour prendre des mesures préventives basées sur des prévisions antérieures de tremblements de terre et tsunamis importants dans la région.

Depuis le désastre de Fukushima, les personnes évacuées ont présenté plusieurs demandes collectives dans 18 préfectures du pays.

C'est la première fois qu'un tribunal reconnaît la responsabilité de l'État pour les dommages occasionnés à ces personnes lors du désastre, fait qui influencera peut-être de futures décisions de justice.

Le tremblement de terre, puis le tsunami qui a endommagé les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima en 2011, est considéré comme la pire catastrophe de ce type de l'air moderne.

ymr/ymn