Articles

L´Iran déplore l´approche de la France sur le Moyen-Orient

Téhéran, 17 novembre (Prensa Latina) Le porte-parole de la chancellerie perse, Bahram Qasemi, a déclaré que « l´Iran déplore l´approche erronée de la France au sujet du Moyen-Orient par une position unilatérale et partiale des conflits dans la région ».


La presse locale explique que le diplomate a ainsi répondu aux opinions émises en Arabie Saoudite par le chancelier français, Jean-Yves Le Drian, qui s´est fait l´écho des préoccupations du Royaume quant à la prétendue influence croissante iranienne.

Le Drian a répété le discours de Riad au sujet de ce qu´ils appellent « l´intervention dans des crises régionales et les intentions hégémoniques de l´Iran au Moyen-Orient ».

Ce à quoi Qasemi a répondu que « ce n´est pas par le biais d´accusations infondées au sujet de Téhéran que les pays extra-régionaux peuvent sauver l´Arabie Saoudite des crises internes et régionales dans lesquelles elle joue un rôle destructeur ».

Le porte-parole a déploré le fait que le Gouvernement français adopte une posture unilatérale et partiale face aux désastres humains et aux conflits au Moyen-Orient, puis a prévenu que cette approche « pourrait y compris provoquer de nouvelles crises ».

« Les armes qu´ils (la France) vendent aux pays de la régions, dont celles utilisées dans la guerre au Yémen, encouragent l´Arabie Saoudite et ses alliés à provoquer plus de crises », a-t-il ajouté. « Cette situation accentue l´instabilité et l´insécurité au Moyen-Orient », a-t-il jugé.

Il a ensuite exprimé le fait que « pour restaurer la paix il faut que tous s´acquittent de leur responsabilité et agissent avec réalisme et rationalité ».

L´Iran a en de nombreuses occasions rejeté les accusations sans fondements de l´Arabie Saoudite et ses politiques de confrontation avec le pays perse.

Les autorités iraniennes assurent que la monarchie saoudienne tente de masquer ses crimes au Yémen, ainsi que son soutien aux groupes terroristes en Syrie et en Irak, par des accusations contre l´Iran selon lesquelles cette nation intervient dans les affaires internes de d´autres pays.

peo/agp/arc