Agence de Presse de l'Amérique Latine

Appel à une participation massive lors des élections judiciaires en Bolivie

La Paz, 28 novembre (Prensa Latina) Les autorités boliviennes exhortent à participer massivement aux prochaines élections judiciaires de ce pays, qui est aujourd´hui un exemple de croissance économique et de stabilité politique dans la région.


Le ministre du Développement Productif et de l´Économie Plurielle de Bolivie, Eugenio Rojas, a appelé la population bolivienne à exercer son droit de vote le 3 décembre prochain en garantie de la démocratie dans le pays.

Le fonctionnaire de la nation des Andes et de l´Amazonie a expliqué que ce scrutin assure le progrès de la société bolivienne, la convertissant en l´une des plus juste et participative.

Il a également critiqué l´initiative de l´opposition qui cherche à annuler le vote judiciaire en appelant à exprimer des votes nuls.

Lors d´une conférence de presse, le ministre de la Présidence du pays, René Martinez, s´est également prononcé à ce sujet en affirmant que « cette idée de l´opposition a pour but de boycotter un processus de participation souveraine ».

« Le vote nul n´a aucun effet juridique et le 3 décembre prochain nous assisterons à une participation massive où le peuple élira les meilleurs boliviens qui assumeront la responsabilité de transformer la justice », a-t-il affirmé en invitant les citoyens à s´informer et à prendre connaissance des candidats.

Le 3 décembre prochain seront élues les autorités correspondantes pour occuper durant cinq ans les plus hauts postes du Tribunal Suprême de Justice, du Tribunal Constitutionnel Plurinational, du Conseil de la Magistrature et du Tribunal Agroenvironnemental.

Martinez a rappelé que dans le passé la justice était contrôlée par le biais de la corruption politique. Il a de plus montré d´anciens documents qui prouvaient l´ingérence des États-Unis dans la nomination des autorités judiciaires.

Le ministre a précisé que « ne sont pas ici élues des autorités politiques mais des autorités hiérarchiques de l´appareil judiciaire ayant la responsabilité de transformer la justice ».

Ces élections compteront sur la présence d´observateurs de plusieurs organismes internationaux comme l´Union des Nations Sud-Américaines, l´Organisation des États Américains et l´Association Mondiale des Organismes Électoraux.

peo/tgj/vdf/cvl