Articles

La Corée du Sud et les États-Unis débutent des manœuvres aériennes sans précédent

Séoul, 4 décembre (Prensa Latina) Les Forces Aériennes de la Corée du Sud et des États-Unis ont aujourd´hui débuté la manœuvre aérienne conjointe la plus importante de leur histoire, avec près de 230 avions de combat et de bombardiers, dont des avions F-22 et F-35 nord-américains.


Les exercices, dénommés « Vigilant ACE », dureront cinq jours et ont lieu suite au lancement d´un nouveau missile balistique intercontinental par la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), laquelle confirme développer son programme nucléaire défensif en réponse aux pressions de Washington et de ses alliés de Séoul et Tokyio.

Même si les autorités militaires sud-coréennes assurent que ces entrainements sont réglementés, il est inhabituel que les États-Unis utilisent des escadrons d´avions ultramodernes, dont six avions de guerre électronique EA-18G et des dizaines de F-15C et F-16.

La Corée du Sud et les États-Unis simuleront des attaques de précision contre de fausses cibles nucléaires et de missiles de la RPDC.

D´autre part, le Ministère des Affaires Étrangères de la RPDC a émis samedi dernier un communiqué condamnant la réalisation de ces exercices et les considérant comme les plus importants de l´histoire à l´encontre de cette nation.

peo/mem/nmr