Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Russie dénonce une violation du cessez-le-feu de la part de terroristes en Syrie

Moscou, 27 février (Prensa Latina) Le Ministère de la Défense russe a aujourd´hui dénoncé la violation de la pause humanitaire pactée pour la Ghouta Orientale de la part de formations terroristes qui ont attaqué des positions des forces gouvernementales.


Le chef du Centre de Réconciliation russe, Yuri Evtushenko, a signalé que « lors de la trêve, les groupes armés ont continué les agressions à l´encontre de l´Armée Arabe Syrienne (EAS) dans les localités de Jazram et Nashabia, et ont débuté une offensive vers 13h (heure locale) ».

« Durant la première pause humanitaire de cette journée, de 9h du matin à 14h, il a été impossible d´évacuer des civils de la Ghouta Orientale à cause des agressions des terroristes contre le couloir humanitaire ».

La suspension des hostilités a été une exigence, surtout de la part des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni ; mais aucune de ces nations a été capable de faire pression sur les groupes armés pour qu´ils respectent la trêve, pourtant contenue dans la résolution 2401 du Conseil de Sécurité de l´ONU.

Au milieu de l´avancée de l´offensive gouvernementale dans la province d´Idlib et dans la Ghouta Orientale, Washington, Londres et Paris se sont empressés d´exiger l´arrêt des combats et des actions de l´aviation dans cette zone.

Les terroristes attaques, depuis la Ghouta Orientale, des zones résidentielles de Damas où plus de quatre personnes ont perdu la vie la semaine dernière.

peo/mgt/to