Agence de Presse de l'Amérique Latine

Venezuela : les candidats aux présidentielles signent un accord électoral

Caracas, 2 mars (Prensa Latina) Les candidats d´opposition Henri Falcon et Javier Bertucci ont aujourd´hui soutenu les voies démocratiques, dans le but de régler les différences politiques au Venezuela, en signant l´accord de garanties électorales pour les élections du 20 mai prochain.


Ces dernières étaient prévues pour le 22 avril, mais ont étaient repoussées à cette date par le Conseil National Électoral (CNE) suite à l´accord trouvé entre une partie de l´opposition et le gouvernement.

Présenté par les partis Avanzada Progresista (Avancée Progressiste), le Movimiento al Socialismo (Mouvement vers le Socialisme) et le Comité de Organizacion Politica Electoral Independiente  (Comité d´Organisation Politique Électorale Indépendant, Copei), Falcon a confirmé que les élections sont l´unique chemin pour accéder au pouvoir.

Il a de plus exhorté les groupes d´opposition regroupés au sein de l´auto-proclamée Mesa de la Unidad Democratica (Table de l´Unité Démocratique, MUD) à cesser les appels à l´abstention et à s´incorporer au processus électoral.

Le candidat Javier Bertucci, présenté par le groupe d´électeurs Esperanza por el Cambio (Espérance pour le Changement), a quant à lui précisé que « les changements dans le pays doivent se réaliser par la voie démocratique et le vote, mais jamais par la violence ».

Les candidats à la présidence de l´opposition, et le candidat à la réélection, le président de la République Nicolas Maduro, soutenu par 10 partis et organisations politiques, ont signé ce vendredi l´accord de garanties électorales pour les scrutins du 20 mai prochain.

Par cette signature, ils ont ratifié la volonté de respecter les conditions stipulées dans le texte, qui prévoit notamment de reconnaitre les résultats sortis des urnes et la demande d´une mission d´accompagnement et d´observation de l´Organisation des Nations Unies.

L´accord comprend les garanties pactées lors du processus de dialogue en République Dominicaine, et y incorpore la tenue des élections des conseils législatifs municipaux et des États, conjointement au scrutin présidentiel.

peo/pgh/wup