Agence de Presse de l'Amérique Latine

L´expansion d´Israël en Palestine entrave la fin du conflit

Nations Unies, 26 mars (Prensa Latina) Le coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen Orient, Nickolay Mladenov, a aujourd´hui assuré que l´expansion des colonies et logements illégaux d´Israël sur le territoire palestinien entrave la solution du conflit.


Selon ce qu´il a expliqué au Conseil de Sécurité de l´ONU, les actions de Tel-Aviv sapent les perspectives de paix et menacent la viabilité d´une solution des deux États que soutient la communauté internationale.

Mladenov a rappelé que l´application de la résolution 2334 de l´organisme de 15 membres appelle Israël à « totalement cesser toutes les activités de colonisation sur le territoire palestinien occupé, y compris à Jérusalem Est » ; mais « elles continuent et aucune mesure n´est prise à ce sujet ».

« D´autre part, la violence et l´incitation continuent d´alimenter la haine, la division, la méfiance et la peur, et du coup le risque que des radicaux et des extrémistes prennent plus de pouvoir augmente », a-t-ajouté.

Le coordinateur spécial de s Nations Unies a également fait part de sa préoccupation quant à l´état des efforts collectifs pour avancer vers la paix.

« Les consensus internationaux de longue date quant aux questions du statut de Jérusalem et des réfugiés, puis les principes de l´ONU doivent continuer d´être le cadre de référence d´un processus négocié en vue de la solution des deux États », a-t-il précisé. 

« Toute déviation de ces principes serait dangereuse », a-t-il mis en garde.

peo/arc/ifb