Agence de Presse de l'Amérique Latine

Forte augmentation des meurtres de femmes au Mexique

Mexico, 29 juin (Prensa Latina) Le Mexique a connu une nette augmentation des cas de féminicide en ce début d'année. Avec un peu plus de 950 meurtres de femmes enregistrés pour la seule période allant de janvier à avril de cette année, c'est devenu un véritable fléau.


L'Observatoire National du Fémincide a enregistré 8 mille 904 femmes victimes de meurtre de 2014 à 2017; 24,57 pour cent de ces cas étant considérés comme des meurtres avec préméditation ou homicides volontaires.

La sénatrice Diva Gastelum, présidente de la Commission pour l'Égalité des Genres du Sénat, a précisé qu'en moyenne, sept femmes sont tuées chaque jour au Mexique.

Dans un rapport à ce sujet, le Système de Sécurité Publique note que, pendant le premier trimestre de cette année,  il y a eu 62 victimes d'assassinat (c'est-à-dire d'homicide  volontaire); 18 pour cent de plus que pour la même période en 2017.

Nous ne voulons pas croire que cette violence extrême contre les femmes soit une particularité mexicaine, affirme cette sénatrice du Parti Institutionnel Révolutionnaire.

Dans les États de Mexico, Morelos, Michoacàn, Chiapas, NuevoLeon, Veracruz, Sinaloa, Colima, San Luis Potosi, Guerrero, Quintana Roo et Nayarit, l'état d'alerte rouge contre les violences de genre a été déclaré.

La même chose pourrait arriver dans les États de Campêche, de Coahuila, de Durango, de Jalisco, d'Oaxaca, du Yucatán, du Zacatecas et dans l'État Fédéral de la ville de Mexico.

peo/mem/ool