Agence de Presse de l'Amérique Latine

Il n'y a jamais eu autant de femmes dans les congrès mexicains

Mexico, 11 juillet (Prensa Latina) Les Congrès mexicains fédéraux et de chaque État sont enfin formés et il n'y a jamais eu autant de femmes à occuper des sièges de législateurs (ou législatrices?), si l'on en croit  les chiffres fournis par l'Institut National Électoral (INE).


Rien qu'au niveau fédéral, presque la moitié des députés élus sont des femmes.

Ainsi donc, selon l'Union Interparlementaire qui recueille ce type d'information, dans 192 pays, le Mexique se trouve maintenant parmi les cinq premiers pays pour la répartition équitable des sièges entre hommes et femmes.

Selon Dania  Revel, présidente de la Commission de l'INE pour le Renforcement Graduel de l'Égalité des Genres et la Fin de la Discrimination, les relevés montrent qu'il y aura 244 femmes, c'est-à-dire 48 pour cent de députées à la Chambre des Députés et 63 femmes au Sénat, c'est-à-dire  49 pour cent de sénatrices.

Quant aux législations locales, les résultats des élections du premier juillet montrent que les femmes seront dorénavant représentées dans 23 des 27 Congrès pour lesquels on a voté, c'est-à-dire que leur représentation est passée de 41,3 pour cent à 48,2 pour cent.

D'après un nouveau comptage effectué par l'Organisation Éditoriale Mexicaine, en se basant sur la majorité relative des députés, dans neuf législatures -au moins- les femmes seront majoritaires à: Tlaxcala, Oaxaca, Chiapas, Querétaro, Basse-Californie, Californie du Sud, Chihuala, Tabasco er Zacatecas.

peo/mem/ool