Agence de Presse de l'Amérique Latine

La ministre des Affaires Étrangères de Colombie se rend à Cuba pour dialoguer avec l'ELN

Bogotá, 31 juillet (Prensa Latina). La ministre des Affaires Étrangères de Colombie, Maria Angela Holguin, s'est rendue à La Havane à la tête d'une délégation gouvernementale et d'une équipe de médiateurs qui facilitera le dialogue de paix avec la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN).


Parmi les membres qui l'accompagnent se trouvent José Noé Rios, conseiller à la présidence; Rodrigo Ribera, Haut-Commissaire pour la paix; le sénateur du Pôle Démocratique Alternatif, Ivan  Cepeda et l'ancien ministre et ancien membre du Congrès, ÀlvaroLevya.

Cepeda et Levya assisteront au dialogue de paix en tant que médiateurs et le reste de l'équipe, mené par la ministre des Affaires Etrangères, s'assoira à la table des négociations afin de faire progresser la consolidation d'un accord-cadre pour la paix.

On espère que d'ici la fin de la semaine, l'ELN et le gouvernement de Colombie parviendront à un accord de cessez-le-feu bilatéral.

La semaine dernière, le président colombien, Juan Manuel Santos, a affirmé qu'il  ferait tous les efforts possibles jusqu'au dernier jour de son gouvernement, le 7 août, pour remettre à son successeur un processus de  paix avec l'ELN "en marche et avec des bases solides".

De son côté, l'ELN assure qu'elle s'efforce de faire également progresser le dialogue  de manière à  permettre au prochain occupant de la Casa de Nariño (Ivan Duque) de nommer une nouvelle délégation qui poursuivra le travail  de la commission de paix sans grands traumatismes.

Pablo Beltrán, Commandant des forces insurgées à la tête de la délégation de l'ELN a déclaré à Prensa Latina qu'il s'en tiendra aux instructions qu'il a  reçues, à savoir: ne pas quitter la table des négociations et insister sur la poursuite du dialogue.

peo/mv/ tpa