Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Venezuela présentera des preuves de l´implication de la Colombie dans la tentative d´assassinat contre Maduro

Caracas, 7 août (Prensa Latina) Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a aujourd´hui informé qu´il présenterait lors des prochaines heures des preuves de l´implication de la Colombie dans la tentative d´assassinat perpétrée à son encontre le 4 août dernier.


« J´informe le peuple du Venezuela que nous continuons de travailler dans le cadre des enquêtes sur cette tentative d´assassinat. Dans les prochaines heures, je présenterais des preuves accablantes quant au lien de l´oligarchie colombienne avec les faits survenus sur l´Avenue Bolivar (Caracas) », s´est exprimé le mandataire sur le réseau social Twitter.

Par le biais d´une vidéo publiée sur cette plateforme, Maduro a précisé que sont déjà détenus tous les auteurs matériels de l´acte terroriste de samedi dernier, et que les autorités se concentrent maintenant sur les auteurs intellectuels. Il a souligné le fait que les corps de police et de la Sécurité d´État ont obtenu les évidences en un temps record, tout en précisant l´existence de preuves suffisantes quant à la participation du gouvernement colombien dans cet attentat criminel.

Le mandataire vénézuélien a assuré que « nous avons l´emplacement et les noms, à Chinacota, au nord de Santander en Colombie, des lieux où s´entrainaient les assassins. Dans les prochaines heures nous allons le démontrer par des preuves et des témoignages ».

Le samedi 4 août, à 17h41, lors de la cérémonie en hommage au 81ème anniversaire de la Garde Nationale Bolivarienne, sur l´Avenue Bolivar de cette capitale, un groupe de terroriste a tenté d´assassiner le président du Venezuela par l´usage de drones chargés d´explosifs.

Quelques heures après être sorti indemne de cette tentative d´assassinat, Maduro a dénoncé l´implication directe de l´oligarchie colombienne et du mandataire de ce pays, Juan Manuel Santos, tout comme celle de secteurs de l´extrême-droite vénézuélienne résidant dans l´État de Floride aux États-Unis.

Il faut signaler que le président colombien Juan Manuel Santos passera le pouvoir, après huit ans de mandat, à son successeur Ivan Duque dans le courant de la journée.

peo/tgj/wup