Agence de Presse de l'Amérique Latine

L'Institut Cervantes se propose d'augmenter le rayonnement de l'espagnol en Afrique et en Asie

Madrid,  28 août (Prensa Latina) Le directeur de l'Institut Cervantes, Luis Garcia Montero, est en faveur d'une expansion de la langue espagnole en Afrique et en Asie et envisage d'ouvrir également une antenne de l'Institut à Washington.


Lorsque Montero a pris la charge de l'Institut, le 1er août de cette année, il a demandé qu'on lui accorde une certaine liberté de manœuvre, non seulement pour accomplir la tâche pour laquelle il avait été nommé, mais également pour s'occuper de manière digne du patrimoine humain lié à l'organisation, c'est à dire du personnel et des ressources destinées aux activités académiques, culturelles, administratives et de direction de l'Institut Cervantes.

" Je rêve d'ouvrir des antennes de notre important institut dans d'autre continents, et également dans la capitale des États-Unis, ainsi que de diffuser l'emploi de notre langue en Afrique subsaharienne et dans le continent asiatique", a déclaré Montero, qui est aussi poète, critique littéraire, essayiste et professeur de Littérature Espagnole à l'Université de Grenade, en Espagne.

Montero a qualifié la langue espagnole de "colonne vertébrale" qui permet de réaffirmer les principes d'une civilisation prestigieuse ainsi que la diffusion des cultures dans les pays hispanophones.

L'Institut Cervantes est considéré comme le plus important organisme pour la promotion et la diffusion de la langue espagnole dans le monde.

peo/arc/dpm