Articles

Le Gouvernement palestinien critique une "mesure arbitraire" de la FIFA

Ramallah, septembre (Prensa Latina) Le Gouvernement palestinien a critiqué ce qu´il a considéré être un double standard de l´association mondiale de football, FIFA, dans ses rapports avec la Palestine et Israël.


Ce gouvernement a rejeté la mesure de la FIFA à l´encontre du titulaire de l´Association Palestinienne de Football (PFA), Jibril Rajoub, à qui il a été interdit d´assister aux matchs officiels et amicaux durant un an.

La sanction, qui est entrée en vigueur vendredi dernier, comprend également une amende de plus de 20 mille dollars à Rajoub, pour prétendument avoir violé l´article 53 (incitation à la haine et à la violence) du Code Disciplinaire de la FIFA.

À ce sujet, l´Exécutif palestinien a condamné le deux poids, deux mesures de la part de la FIFA, laquelle sanctionne la Palestine et dans le même temps ignore toute les mesures répressives israéliennes à l´encontre des athlètes palestiniens.

L´administration s´est demandée quel était le rôle de la FIFA quant au clubs de football qui ont leur siège dans les colonies illégales israéliennes dans les territoires palestiniens occupés.

Il a également été fait référence au rôle de l´entité rectrice du football mondial face aux crimes israéliens contre le sport palestinien, qui incluent la détention d´athlètes, le bombardement de stades et installations sportives, l´interdiction d´importer des équipements sportifs imposée à la Palestine, ou encore l´obstruction aux déplacements et transferts d´athlètes.

peo/oda/nvo