Articles

Diaz-Canel lance un appel pour préserver l'identité cubaine en se fondant sur la culture

La  Havane, 15 octobre (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a lancé un appel pour défendre l'identité cubaine à partir de la culture, après avoir mis en garde contre les dangers que la fracture de la mémoire historique fait courir aux peuples.


D'après la télévision nationale, lors de son allocution pour la clôture de la Première Conférence Nationale du Syndicat des Travailleurs de la Culture qui s'est tenue à La Havane, le président a exhorté son audience à défendre en tout premier lieu la cubanité et la politique culturelle de la Révolution.

Il a insisté sur la nécessité  d'encourager le développement de la culture et une création artistique libre de toute banalité, vulgarité et imitation des modes de l'extérieur, avant de souligner le fait que, parmi les principaux défis auxquels le pays doit faire face, se trouvent les intentions  annexionniste et l'embargo économique, commercial et financier imposé par les États-Unis.

L'histoire a prouvé que l'unique réponse pour affronter ce contexte est l'unité du pays, a rappelé Diaz-Canel.

Pour conclure, il  a lancé un avertissement contre les critères du mercantilisme envahissant l'art et la culture, puis a insisté sur le rôle déterminant des travailleurs dans ce secteur pour mener à bien le combat idéologique.

Quelques 300 délégués et invités de toutes les provinces, et en particulier de la municipalité de l'Ile de la Juventud, ont participé à cette rencontre qui a débuté jeudi dernier et pendant laquelle on a débattu sur le travail et les défis que doivent relever les institutions culturelles cubaines.

peo/ale/ihr