Agence de Presse de l'Amérique Latine

Fin de la visite du président du gouvernement espagnol à Cuba

La Havane, 23 novembre (Prensa Latina) Le président du Gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, termine aujourd’hui sa visite officielle de deux jours à Cuba où il a été reçu par les principales autorités locales, et, entre autres, par le président, Miguel Díaz-Canel.


Comme prévu, le président espagnol passera une partie de cette dernière journée dans le quartier historique de la Vieille Havane, reconnu Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1982 par l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture.

Il participera ensuite à un forum d’affaires Cuba-Espagne.

La veille, Diaz-Canel et Sanchez ont exprimé l’intérêt de leurs pays à développer des liens étroits dans les domaines économique, commercial, culturel, scientifique et académique, ainsi que dans tous les autres domaines concernant la coopération.

Les deux gouvernants ont également présidé la signature de deux memoranda entre Cuba et l’Espagne.

Le premier, signé par le ministre des Affaires Étrangères, Josep Borrell et son homologue cubain, Bruno Rodriguez, prévoit l’établissement de consultations bilatérales entre les deux pays.

Le second, qui traite de la coopération culturelle entre Cuba et l’Espagne, a été signé par le même Borrell et par le ministre cubain de la Culture, Alpidio Alonso.

Avant cette cérémonie de signatures, le président Sanchez s’était rendu au monument à la mémoire de José Marti, afin de rendre hommage au Père de l’Indépendance et Héro National de Cuba.

C’est la première fois qu’un chef de l’exécutif espagnol se rend en visite officielle à Cuba depuis celle de Felipe Gonzalez en 1986.

En 2017, l’Espagne occupait la troisième place pour les échanges commerciaux entre Cuba et le monde. Il convient aussi de rappeler que l’Espagne est le pays le plus représenté à la Foire Internationale de La Havane.

peo/agp/tgp