Agence de Presse de l'Amérique Latine

Appel à ce que les États-Unis suspendent leur soutien à la coalition saoudienne au Yémen

Sana, 27 novembre (Prensa Latina) Cinq organisations internationales ont exhorté les États-Unis pour qu´ils mettent fin à leur soutien militaire à la coalition dirigée par l´Arabie Saoudite, laquelle lutte contre les rebelles hutis du Yémen, et ainsi sauver des millions de vies.


L´appel a été fait par le biais d´une déclaration conjointe diffusée dans cette capitale par le Comité International de Sauvetage, Oxfam America, CARE U.S., Save the Children et le Conseil Norvégien pour les Réfugiés.

Le document prévient que si Washington ne cesse pas son soutien à cette coalition, les États-Unis seront alors responsables de ce qui pourrait être la plus importante famine enregistrée au Yémen lors de décennies.

La déclaration ajoute que 14 millions de personnes courent le risque de mourir de faim dans ce pays de la péninsule arabique si les parties impliquées dans le conflit ne changent pas de cap immédiatement.

La coalition dirigée par l´Arabie Saoudite livre depuis mars 2015 une guerre contre le mouvement populaire huti Ansar Allah. Il s´agit d´un conflit qui a jusqu´à l´heure fait un bilan de plusieurs dizaines de milliers de morts.

Effectivement, selon les Nations Unies, environ 14 millions de personnes (près de la moitié de la population du Yémen) seront bientôt proches de mourir de faim.

Les données du Fond des Nations Unies pour l´Enfance (Unicef) indiquent pour leur part que plus de 400 mille enfants risquent de mourir de malnutrition aigue aggravée.

peo/mem/nvo