Agence de Presse de l'Amérique Latine

Peña Nieto défend sa décision de décorer le gendre de Donald Trump

Mexico, 28 novembre (Prensa Latina) La décision du président Enrique Peña Nieto d’octroyer l’Ordre de l’Aigle Aztèque  à Jared Kushner, gendre et conseiller du président des États-Unis, Donald Trump, a créé une vive polémique dans la capitale mexicaine.


“C’est l’une des attributions du président et je veux l’exercer”, a-t-il insisté.

Lors de son séjour en Argentine, où il participera  aux travaux du G20, Peña Nieto remettra au mari d’Ivanka Trump la plus haute distinction officielle que le Mexique puisse accorder à un citoyen étranger.

Kushner, dont les relations étroites avec le ministre des Affaires Etrangères mexicain sont bien connues, est considéré comme un contact important qui a facilité la liaison entre la Maison Blanche et Los Pinos (siège de l´Exécutif mexicain), tant en ce qui concerne les échanges entre Peña Nieto et Trump que lors des négociations de l’accord qui va être signé entre le Mexique et les États-Unis.

Le président mexicain se rendra à Buenos Aires dans la matinée de jeudi afin d’assister à son dernier sommet du G20 et participer, en tant que témoin, à la signature du traité entre le Mexique et les États-Unis (T-MEC).

« Je désire montrer ma reconnaissance à celui qui a été un grand allié du Mexique et a grandement contribué à la signature de cet accord. Il a été un acteur important pour faciliter les relations entre nos deux pays et nous permettre de mieux comprendre et apprécier le gouvernement qui est venu à la Maison Blanche il y a deux ans, raison pour laquelle nous tenons à reconnaître son travail », a déclaré le président mexicain en référence à la distinction qu’il tient à remettre à l’intéressé.

Comme le président, le Secrétariat du Ministère des Affaires Etrangères mexicain considère également que la remise de cette médaille au gendre de Donald Trump est entièrement justifiée.

Ce  Secrétariat a affirmé que Kushner a joué un rôle fondamental tout le long du processus de renégociation du Traité de Libre Échange d’Amérique du Nord et que ses initiatives ont été déterminantes pour faire en sorte que les États-Unis ne se retirent pas de l’accord de manière unilatérale.

L’Ordre de l’Aigle Aztèque est remis aux citoyens de pays étrangers en signe de reconnaissance pour services éminents rendus au Mexique ou à l’humanité.

peo/mgt/ool