Articles

Les Nations Unies ouvrent de nouveaux bureaux destinés à l´aide humanitaire au Yémen

Sana, 11 décembre (Prensa Latina) Dans un nouvel effort destiné à améliorer la livraison de l´aide humanitaire au Yémen, les Nations Unies ont annoncé l´ouverture de deux bureaux dans la province de Taiz.


L´office du Coordinateur des Affaires Humanitaires de l´ONU a informé que la décision d´ouvrir les nouvelles délégations est le résultat des difficultés auxquelles fait face l´organisme international dans la province d´Ibb.

Mardi dernier, les Nations Unies ont destiné 21,9 milliards de dollars pour aborder 21 crises humanitaires dans le monde l´année prochaine, dont quatre milliards pour le Yémen, son opération d´aide humanitaire la plus importante.

Le responsable de l´aide humanitaire de l´ONU, Mark Lowcock, a réitéré la semaine dernière son avertissement quant au fait que le Yémen est au bord d´une catastrophe inestimable.

"Dans la province d´Aden, j´ai rencontré des enfants émaciés et sous-alimentés, qui pouvaient à peine ouvrir les yeux. L´assistance humanitaire aide beaucoup de ces enfants à se récupérer", s´est exprimé Lowcock dans un communiqué.

L´ONU a qualifié le Yémen comme la pire crise actuelle dans le monde, avec près de 14 millions de personnes (près de la moitié de la population) au bord de la famine.

Les données du Fond des Nations Unies pour l´Enfance (Unicef) indiquent pour leur part que plus de 400 mille enfants risquent de mourir de malnutrition aigue.

peo/mem/nvo