Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Assassinat en Colombie d’une psychologue chargée de la réinsertion des membres de l’ancienne FARC

Bogotá, 20 décembre (Prensa Latina) La psychologue colombienne Viviana Muños a été assassinée dans le département du Caquetá alors qu’elle travaillait à la réinsertion dans la société colombienne des anciens combattants des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie-Armée du Peuple, le mouvement qui s’est auto-dissous en 2017 pour former le parti Force Alternative Révolutionnaire Commune et participer ainsi pacifiquement à la vie politique du pays.


Les autorités locales ont aujourd’hui confirmé l’assassinat de la jeune femme. Elle était employée depuis quatre mois par l’Agence d’État pour la Réincorporation et la Normalisation, elle travaillait à la réinsertion des anciens guérilleros dans la municipalité de San Vicente de Caguán.

Le cadavre de Muñoz a été découvert criblé de balles dans une zone boisée du Caquetá, dans le sud-ouest de la Colombie. À ses cotés, gisait le corps d’Ignacio Gomez, un dirigeant social de la région.

Les autorités judiciaires se rendront ce jeudi dans la zone connue sous le nom de Minas Blancas (Mines Blanches) où se trouvent les corps des deux victimes, afin de procéder aux formalités nécessaires.

peo/oda/tpa