Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Russie dénonce une violation israélienne de la souveraineté syrienne

Moscou, 26 décembre (Prensa Latina) La Russie a dénoncé la grave violation de la souveraineté syrienne commise par Israël, ainsi que des dispositions du Conseil de Sécurité de l´ONU, dont la Résolution 1701.


« Nous sommes très préoccupés par les attaques, tout autant pour le cas en lui-même que pour la manière d´agir de Tel-Aviv », indique un commentaire officiel de la Chancellerie russe.

« Les incursions aériennes ont de nouveau été réalisées par des avions de chasse israéliens,lesquels se sont dissimulés derrière des avions civils lorsque ceux-ci atterrissaient sur les aéroports de Damas et Beyrouth », précise le texte.

Des médias locaux signalent que la Résolution 1701, qui a été adoptée à la suite du conflit de 2006 entre Israël et le Liban, stipule un cessez-le-feu entre les deux parties.

La Chancellerie rappelle que selon les informations reçues, dans la nuit du 25 décembre, six chasseurs F-16 de la Force Aérienne israélienne ont attaqué les alentours de Damas alors qu´ils se trouvaient dans l´espace aérien libanais.

Le bilan côté syrien est de trois soldats blessés et de nombreux dommages matériels. La diplomatie russe signale également que des 16 bombes aériennes guidées de type GBU-39 lancées par les israéliens, 14 d´entre-elles ont été interceptées par la défense aérienne de Syrie.

Le porte-parole du Ministère russe de la Défense (Mindef), Igor Konashenkov, a préalablement signalé que l´attaque aérienne a coïncidé avec l´arrivée de deux avions commerciaux, l´un à l´aéroport de Damas, et l´autre à celui de Beyrouth. Cette manœuvre des chasseurs de Tel-Aviv, qui se sont donc cachés derrière ces avions commerciaux, a obligé les forces syriennes à limiter l´emploi de leurs systèmes de défense aérienne et de lutte radio-électronique.

peo/rgh/to