Agence de Presse de l'Amérique Latine

Evo Morales dénonce la politique interventionniste des États-Unis

La Paz, 2 janvier (Prensa Latina)Le président de la Bolivie, Evo Morales, a dénoncé la politique interventionniste des États-Unis destinée à s´approprier des ressources naturelles d´autres pays, ce après une annonce du mandataire de la nation nord-américaine.


En annonçant que les États-Unis n´interviendrons plus militairement dans des pays sans rien en échange, Donald Trump admet que l´interventionnisme de l´empire est destiné à s´approprier des ressources naturelles des peuples, a signalé Morales su son compte Twitter.

Le leader bolivien ratifie le rejet de son peuple envers les plans de coups d´État des États-Unis à l´encontre de démocraties latino-américaines.

Trump a réalisé la semaine dernière une visite surprise aux troupes étasuniennes déployées en Irak, puis a rejeté sur place l´idée de continuer les interventions militaires dans d´autres pays, sauf si ceux-ci payent un prix pour cette prétendue aide.

Des législateurs irakiens ont qualifié cette visite d´arrogante et de violation de la souveraineté de la nation arabe.

Ils ont en ce sens condamné la grossièreté de Trump qui ne s´est réuni avec aucun fonctionnaire et a seulement parlé au téléphone avec le premier ministre Adel Abdul-Mahdi.

peo/mem/rbp