Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Russie appelle l´Occident à garantir le retour de réfugiés syriens

Moscou, 3 janvier (Prensa Latina) La Russie a réitéré son appel à l´Occident à revoir sa position et coopérer dans la création de conditions pour le retour de réfugiés en Syrie, pays duquel il est espéré que les troupes étasuniennes se retirent finalement.


« Durant les premiers mois de 2019, à Bruxelles, aura lieu la prochaine conférence sur l´assistance pour la restauration de la Syrie », a rappelé le ministre russe des Affaires Étrangères, Serguei Lavrov, à la suite d´une réunion avec son homologue jordanien, AymanSafadi.

« Nous nous assurerons que les donateurs occidentaux reconnaissent pleinement leur responsabilité dans cette affaire, et reconsidèrent leur position pour aider à créer les conditions du retour des réfugiés dans toute la Syrie », a-t-il souligné.

Quant à l´annonce faite par Washington de retirer ses forces de Syrie, Lavrov a estimé que les étasuniens ne font pas toujours ce qu´ils annoncent.

« Il y a déjà longtemps, ils se sont engagés à abandonner At-Tanfa, une zone de sécurité unilatéralement déclarée, mais ensuite ils ont changé d´avis », a rappelé le chef de la diplomatie russe.

« J´espère, en accord avec les réseaux de contacts disponibles avec Washington, qu´ils nous expliquent leurs intentions », a-t-il indiqué, avant de souligner que « pour le moment, nous avons écouté que les États-Unis retirent leur troupes, mais continuent de faire partie d´une coalition qui est présente sur le terrain ».

« Apparemment, Washington veut transférer la responsabilité à ses partenaires de la coalition occidentale », a-t-il affirmé en référence à l´aviation militaire de dizaines de nations dirigées par les États-Unis.

« Sur le terrain se trouvent également illégalement des soldats de la France, du Royaume-Uni et de l´Allemagne », a-t-il ajouté.

La Russie coopère avec la Turquie et l´Iran pour garantir une sortie pacifique du conflit syrien, bien que des analystes soulignent les récentes annonces d´Ankara au sujet d´une action belliqueuse au nord du pays du Levant contre des détachements de la guérilla kurde.

peo/jf/to