Articles

Lors de son entretien avec Pompeo, le roi de Jordanie a réitéré sa position en faveur d’un État palestinien

Amman, 10 janvier (Prensa Latina) Le roi de Jordanie, Abdallah II, a répété au secrétaire d’État nord-américain, Mike Pompeo, que le conflit palestino-israélien ne trouvera de solution que lorsqu’il y aura deux États avec Jérusalem comme capitale de la Palestine.


L´avant veille, Abdallah II a reçu Pompeo, dont la tournée au Moyen-Orient a débuté par Amman, comme le souligne  la presse locale qui a publié une déclaration de la maison royale à ce sujet.

Le monarque a aussi insisté sur l’importance de trouver une solution politique au conflit syrien afin de préserver l’unité du pays et de sa population.

De cette manière, a-t-il ajouté, on pourra garantir le retour des réfugiés en Syrie et, notamment, des trois millions de personnes déplacées ayant trouvé asile en Jordanie.

Les États-Unis ont un rôle-clef à jouer pour résoudre ces deux problèmes, a signifié le monarque.

Il a également insisté sur la nécessité de mettre fin aux escalades d’Israël à Jérusalem et aux violations de la mosquée Al Aqusa/Al Haram Al Sharif, indique le communiqué.

À cette rencontre entre Abdallah II et Pompeo étaient présents: le ministre des Affaires Étrangères jordanien, Ayman Safadi, l’assesseur royal et directeur du Bureau de sa Majesté, Manar Daubas, et l’attaché commercial des États-Unis à Amman, Jim Barnhart.

Auparavant, Safadi et le secrétaire d’État nord-américain s’étaient entretenus sur les relations entre les deux pays  et la manière de les renforcer à tous les niveaux.

Selon le ministre jordanien, les deux hommes ont débattu sur des sujets régionaux-clefs afin de parvenir à la stabilité, la paix et la prospérité au Moyen-Orient, un objectif commun à leurs deux pays.

L’un des sujets abordés été la stagnation des efforts de paix en Palestine, problème qui ne sera résolu, a souligné le ministre jordanien, que par la création d’un État palestinien indépendant à l’intérieur des frontières d’avant 1967 et dont Jérusalem sera la capitale.

peo/tic/arc