Articles

Rafael Correa renonce à son droit au secret de patrimoine

Quito, 11 janvier (Prensa latina) L´ex-président de l´Équateur, Rafael Correa, a informé qu´il renonçait au secret de son patrimoine, autorisant ainsi les institutions pertinentes à réviser ses biens.


La décision de Correa est en consonance avec la posture assumée par l´ancien vice-président Jorge Glas, qui a permis au Ministère Public de pratiquer un audit de ses biens, ce après que des fonctionnaires de l´actuel Gouvernement aient signalé avoir des indices quant à de prétendus lien entre ce dernier et l´entreprise chinoise Xinlong S.A., soupçonnée de supposées fraudes fiscales et douanières.

"Moi aussi je renonce au secret de mon patrimoine. J´autorise quiconque à le vérifier", a signalé l´ancien mandataire sur son compte du réseau social Twitter.

Dans son message, Correa appelle également les hommes politiques Guillermo Lasso et Jaime Nebot, tout comme le chef d´État, Lenin Moreno, à renoncer à ce droit de protection d´information sur leurs biens.

peo/rgh/scm