Agence de Presse de l'Amérique Latine

8 morts et 41 blessés en Colombie après l'explosion d'une voiture piégée

Bogotá, 17 janvier (Prensa Latina). L'explosion d'une voiture piégée à l'Ecole d'Officiers de Santander de Bogotá a fait 8 morts et 41 blessés pour le moment, et selon les informations diffusées par la mairie de la capitale.


Les premiers relevés font également mention de trois femmes parmi les personnes décédées.

Les autorités sont en train d'essayer de trouver les causes de cette explosion, que la présidence à déjà qualifié d'acte terroriste et dont l'onde de choc a affecté plusieurs immeubles et véhicules garés dans le secteur.

Dès que le président, Iván Duque, a connu la nouvelle, il a annulé une réunion qu'il devait tenir dans le département du Chocó et a pris la décision de rentrer à  la capitale pour tenir une réunion d'urgence et prendre les mesures nécessaires.

"Devant cet acte terroriste misérable dont ont été victimes les policiers de l'École Générale Santander, l'État-major de l'Armée et moi-même rentrons à Bogotá immédiatement", a twitté le président.

" La Colombie est endeuillée, mais elle ne se pliera jamais à  la violence", a ajouté Duque.

Des sources policières ont confirmé à La W Radio de Colombie qu'un véhicule est entré de force à l'intérieur de l'école de formation des cadets, faisant fi des protocoles de sécurité et défonçant la barrière protégeant l'entrée avant de heurter un obstacle et d'exploser.

peo/mgt/tpa