Articles

La Chine est préoccupée par l´enquête criminelle d´Huawei aux États-Unis

Pékin, 18 janvier (Prensa Latina) La Chine a fait part de son inquiétude et de ses doutes quant au processus criminel que les États-Unis ont ouvert contre l´entreprise Huawei, avertissant que politiser les cas civils constitue une violation des lois et règles du marché.


Hua Chunying, porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères chinois, a dit que son pays est préoccupé par les réels motifs cachés derrière cette action, puisqu´en 2014 le différent entre l´entreprise technologique asiatique et la nord-américaine T-Mobile a été résolu.

"Exagérer et politiser les affaires civiles, et utiliser des organes d´État pour s´attaquer à des compagnies chinoises, ne va pas uniquement à l´encontre des règles de libre et juste concurrence, mais également contre les lois", a-t-elle affirmé.

Puis elle a réitéré que Pékin encourage les entreprises nationales à opérer et développer des projets de coopération en respect des normes de chaque territoire, des principes de marché et des régulations globales.
   
Raison pour laquelle elle a appelé la Maison Blanche à favoriser un environnement propice au respect de ces principes.

Hua a également rejeté le fait qu´un groupe de législateurs nord-américains présentera un outil destiné à renforcer les règles pour les compagnies chinoises de télécommunication si elles enfreignent les lois ou les sanctions de contrôle des exportations des États-Unis.

Puis elle a rejeté les critiques du vice-président de ce pays, Mike Pence, à l´encontre des initiatives de développement de Pékin, et l´a appelé à améliorer les relations bilatérales au lieu de nuire aux intérêts de chacun et d´interférer dans les affaires internes du géant asiatique.

peo/ymr