Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Front Farabundo Martí pour la Libération Nationale (FMLN) en tête des sondages pour l'élection au Salvador

San Salvador, 1 er février (Prensa Latina). Le Front Farabundo Martí pour la Libération Nationale (FMLN) a confirmé aujourd'hui sa remontée dans les intentions de vote et sa confiance de remporter dès le premier tour l'élection présidentielle qui se tiendra dimanche prochain au Salvador.


Medardo González, secrétaire général du FMLN, avait avoué en octobre dernier que sa formation traversait une passe difficile, mais les choses ont changé depuis et la situation actuelle lui fait espérer que le FMLN pourrait sortir vainqueur des élections  dès le premier tour.

" Les résultats des derniers sondages et, surtout, ce que nous voyons dans la rue,  nous indique qu'en ce moment même, les partis en présence se dirigent vers une sorte de triple match nul, ce qui est tout à notre avantage car le peuple est conscient que de tous les candidats, le nôtre est celui qui est le plus capable pour gouverner", affirme González.

González, également connu sous le nom de commandant Milton Méndez -son nom de guerre-, a répété que l'équipe formée par Hugo Martínez et Karina Sosa est la mieux préparée pour défendre les conquêtes sociales du peuple salvadorien.

D'après les tendances observées au cours des trois présidentielles précédentes, pour qu'un candidat remporte la présidentielle dès le premier tour, il doit obtenir au moins 1,4 millions de votes lors du  scrutin qui aura lieu le 3 février.

Au moins 5,3 millions de salvadoriens sont appelés ce dimanche aux urnes pour élire leur nouveau président de la République. Si un candidat n'est pas alors élu au premier tour, le second tour se tiendra le 10 mars prochain.

peo/mv/C mv