Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba est considéré comme un allié indispensable pour le multilatéralisme

La Havane, 5 avril (Prensa latina) "Cuba est un allié indispensable et stratégique pour renforcer le système multilatéral", a affirmé dans cette capitale la présidente de l´Assemblée Générale des Nations Unies, Maria Fernanda Espinosa.


"Nous reconnaissons le rôle de Cuba en des moments si complexes, lesquels provoquent un défi pour la paix mondiale et la nécessité d´un ordre multipolaire plus juste et équitable", a souligné Espinosa après avoir été reçue au siège de la Chancellerie par le ministre des Relations Extérieures de Cuba, Bruno Rodriguez.

"Notre organisation remercie Cuba pour son rôle si vital et dynamique lors des travaux de l´assemblée, ainsi que dans tout le système en général de l´organisme", a-t-elle signalé en détaillant l´engagement de la nation antillaise au sein de l´Organisation des Nations Unies.

"Ma présence ici est une reconnaissance du rôle fondamental qu´a eu Cuba dans le renforcement du système multilatéral grâce à son apport constructif lors des processus de prise de décision", a-t-elle souligné.

Puis Espinosa a rappelé le rôle de leadership de Cuba au sein du Mouvement des Pays Non Alignés, ainsi que dans l´agenda de la diplomatie pour la paix et le développement, avant de préciser que l´île est "l´un des pays référence dans le respect et la mise en place de l´Agenda 2030 et du développement durable".

Le chef de la diplomatie insulaire lui a exprimé que sa visite servira pour qu´elle puisse confirmer l´engagement de Cuba concernant le multilatéralisme.

"Nous continuerons de participer de manière constructive et active, comme jusqu´à maintenant, dans les travaux de l´assemblée lors de votre présidence, et ce dans une conjoncture internationale que nous sentons de plus en plus difficile et dangereuse", a signalé le chancelier.

"Nous soutiendrons le renforcement des Nations Unies, ainsi que sa réforme, en particulier les changements plus que nécessaires au sein du Conseil de Sécurité", a indiqué le ministre.

Bruno Rodriguez a conclu en manifestant que "nous continuerons de travailler ensemble pour un ordre international plus juste, démocratique, équitable, la coopération internationale et le dialogue, qui est l´unique voie pour la solution des problèmes de l´humanité".

peo/mv/joe