Agence de Presse de l'Amérique Latine

Quatre femmes sur dix sont exposées à la violence en Turquie

Ankara, 10 (Prensa latina) La présidente de la Section Civile des Tribunaux de Justice dans cette capitale a aujourd´hui informé que près de 40 pour cent des femmes sont exposées à la violence machiste à un moment de leur vie en Turquie.


La déclaration de la juriste Zeynep Oksüzoglu a eu lieu devant le Comité Parlementaire sur l´Égalité des Chances pour les Femmes et les Hommes de l´Assemblée Nationale. Elle a indiqué que les tribunaux du pays ont émis 856 mille ordres de protection pour des femmes lors des 27 derniers mois.

Selon les chiffres officiels, les femmes constituent 82 pour cent des victimes de violences domestiques, les mineurs 6 pour cent, et le reste sont des hommes.

Zeynep Oksüzoglu a ajouté que compte tenu de la gravité et du nombre de cas, puisqu´il est estimé que chaque procureur suit près de 10 mille dossiers, le Ministère de la Justice envisage la possibilité d´établir des tribunaux concernant uniquement ce type de violence.

Elle a tenu à insister sur le fait qu´il faut protéger les mineurs de ces incidents, car ils sont ceux qui souffrent le plus psychologiquement, puis elle a demandé aux médias de communication de « changer leur orientation en ce qui concerne le traitement de ces cas », car ceux qui doivent être « exposés sont les agresseurs et non les victimes ».

Les cas de violence machistes en Turquie provoquent chaque année la mort de centaines de victimes, et selon le dernier rapport de la Plateforme Stop aux Féminicides, 440 femmes ont été tuées par des hommes en 2018, dans la plus part des cas leur mari, fiancé ou un membre de la famille.

Peo/mv/acm