Articles

Rencontre entre les chanceliers de Cuba et du Canada sur des thèmes bilatéraux

La Havane, 17 mai (Prensa Latina) Le chancelier cubain, Bruno Rodriguez, et son homologue du Canada, Chrystia Freeland, ont échangé hier sur des thèmes bilatéraux, y compris la décision d´Ottawa de suspendre l´octroi de visas dans cette capitale.


Lors du rendez-vous, le ministre cubain des Relations Extérieures a remercié Freeland pour la traditionnelle opposition du Canada à l´embargo des États-Unis contre Cuba, et son rejet à l´application de la totalité de la loi Helms-Burton de la part des États-Unis.

Rodriguez a également manifesté sa préoccupation quant aux effets négatifs pour les liens familiaux, personnels, ainsi que pour le développement des échanges culturels, académiques et scientifiques, suite à la décision canadienne de suspendre l´octroi de visas aux cubains à La Havane.

Dans un communiqué, la chancellerie insulaire a considéré que la décision d´Ottawa est infondée puisqu´elle est une conséquence du retrait d´une partie de son personnel diplomatique et consulaire à Cuba sans la moindre évidence du risque pour sa sécurité.

Les États-Unis avaient déjà appliqué des mesures similaires alléguant de prétendues affectations à la santé de son personnel présent sur l´île.

Lors de cette réunion, le chef de la diplomatie cubaine a ratifié l´importance que son gouvernement concède aux historiques et mutuellement bénéfiques relations avec le Canada, ainsi que sa volonté de continuer à les amplifier dans divers domaines.

Abordant les thèmes de l´agenda international et régional, le ministre cubain a confirmé la disposition de Cuba pour contribuer à des initiatives qui encouragent le dialogue respectueux avec le gouvernement du Venezuela, sur la base de l´égalité de souveraineté des États et des principes du Droit International.

Le diplomate a ajouté que cette posture se base notamment sur la Proclamation de l´Amérique Latine et des Caraïbes comme Zone de Paix, puis sur le refus de l´utilisation ou de la menace de l´usage de la force et de l´application de mesures économiques coercitives unilatérales qui provoquent des affectations humanitaires.

La ministre canadienne des Affaires Étrangères se trouve à Cuba pour une visite de travail, son pays ayant d´importants investissements sur l´île et étant l´un des principaux émetteurs de touristes vers cette destination.

peo/mv/lrd