Agence de Presse de l'Amérique Latine

« L´embargo des États-Unis contre Cuba est un échec », affirme Diaz-Canel

La Havane, 22 mai (Prensa Latina) Le président Miguel Diaz-Canel a aujourd´hui manifesté que l´embargo commercial, économique et financier des États-Unis contre Cuba est un échec dans ses tentatives destinées à renverser la Révolution cubaine.


Le mandataire a souligné sur son compte Twitter que durant 60 ans le Gouvernement nord-américain a appliqué « le plus complexe et sophistiqué système de mesures coercitives unilatérales jamais vue » contre Cuba.

« Cela n´a pas fonctionné avant, et fonctionnera encore moins maintenant. Nous défendrons toujours notre souveraineté et notre indépendance », a-t-il souligné.

Cuba a annoncé la veille la nouvelle présentation devant l´Assemblée Générale des Nations Unies du projet de résolution qui réclame la fin du blocus imposé à l´île.

Ce texte s´est converti en résolution durant les 26 années de sa présentation, avec un vote favorable toujours plus important de la part de la communauté internationale ; ne s´y opposant que les États-Unis et Israël ces dernières années.

Durant le XVIIIème Conseil Politique de l´Alternative Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP), qui s´est tenu la veille dans cette capitale, ce bloc d´intégration a réclamé la fin de l´embargo imposé sur Cuba et de la loi Helms-Burton, législation étasunienne qui codifie toutes les mesures coercitives contre la plus grande île des Antilles.

peo/rgh/ool