Agence de Presse de l'Amérique Latine

Serguei Lavrov souligne le prestige de Cuba et rejette l´embargo des États-Unis

Moscou, 27 mai (Prensa Latina) Le ministre russe des Affaires Étrangères, Serguei Lavrov, a aujourd´hui souligné le prestige gagné par Cuba sur la scène internationale, ainsi que son développement, et ce malgré le renforcement des sanctions des États-Unis contre l´île.


Lors d´une réunion avec son homologue cubain, Bruno Rodriguez Parrilla, Lavrov a indiqué qu´en ce 60ème anniversaire de la Révolution cubaine, la Russie renforce les liens avec son partenaire stratégique en défense du droit international.

De son côté, Rodriguez Parrilla a affirmé que sa visite officielle dans ce pays a lieu dans le contexte d´une situation internationale complexe, comprenant un danger croissant pour la paix mondiale, en particulier au sein de la région latino-américaine.

« Nous coïncidons avec la Russie sur de nombreux thèmes de l´agenda international et concernant les organisations mondiales », a affirmé le chancelier cubain, signalant que Cuba valorise le rôle de la Russie en matière de sécurité dans le monde.

Le diplomate insulaire a de plus remercié la solidarité de Moscou dans la lutte contre l´embargo imposé par les États-Unis et a fait part du rejet de son pays des injustes et unilatérales sanctions appliquées contre cette nation eurasiatique, tout comme du rapprochement de l´Organisation du Traité de l´Atlantique Nord (OTAN) de ses frontières.

Rodriguez Parrilla a souligné le haut niveau du dialogue politique entre les deux pays, ainsi que l´augmentation des projets bilatéraux et leurs potentiels de développement dans divers domaines.

Lavrov a pour sa part insisté sur le fait que malgré la politique du blocusnord-américain, Cuba a été capable de se développer dans divers secteurs, dont l´éducation et la santé.

Le chancelier russe a indiqué que sa nation est au courant du processus de transformations socio-économiques sur l´île et de l´adoption de sa nouvelle Constitution.

La veille, Rodriguez Parrilla avait longuement échangé avec la communauté cubaine résidante dans ce pays.

peo/tgj/to