Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Loi Helms-Burton porte atteinte à la paix, affirme le président de Cuba

La Havane, 11 juin ( Prensa Latina) Le président  de Cuba, Miguel Díaz-Canel, a affirmé que la Loi Helms-Burton porte atteinte à la paix, à la solidarité, à la coexistence  pacifique et à l'amitié entre les peuples.


"C'est une loi destinée à rétablir la colonisation et l'esclavage", a également précisé Díaz-Canel dans un message publié sur Twitter après que les mesures imposées récemment par Washington aux embarcations et aux avions privés nord-américains aient empêché  le Navire de la Paix de faire escale à La Havane.

En raison de ces mesures punitives de Washington, qui affectent le peuple Cubain, le Navire pour la Paix (organisation non-gouvernementale Peaceboat basée au Japon) se verra dans l'impossibilité de mouiller dans les ports cubains comme il avait été prévu le 13 juin prochain car le navire est enregistré aux États-Unis.

Selon un reportage publié par Cubadebate, lors de ce voyage, le navire Peacebaoat aurait livré à la plus grande des Antilles du matériel offert par des sympathisants japonais et par la communauté cubaine résidant au Japon destiné aux victimes de la terrible tornade ayant affecté plusieurs quartiers de La Havane le 27 janvier dernier.

Cette ONG pacifiste a déjà visité l'île 19 fois au cours de ses voyages de par le monde pour promouvoir la paix, l'amour et la fin des armes nucléaires.

Peaceboat a fait escale à Cuba à deux reprises l'année dernière et les participants à la croisière se sont joints à un forum en l'honneur de Fidel Castro, le dirigeant historique de l'île, à l'occasion du 60ème anniversaire de la Révolution Cubaine, et en hommage aux centaines de milliers de victimes causées par les bombardements atomiques nord-américains sur les villes japonaises d'Hiroshima e de Nagasaki.

Peo/rgh/lrd