Articles

« Prensa Latina montre ce que d´autres ignorent », manifeste Gail Walker

New-York, Brasilia, 11 juin (Prensa Latina) La directrice exécutive du projet Pasteurs pour la Paix, Gail Walker, a souligné que Prensa Latina continue aujourd´hui d´être engagée pour montrer ce que d´autres médias ignorent ou passent sous silence.


L´activiste étasunienne a en ce sens remercié cette agence latino-américaine d´information pour son travail responsable et pour rendre public ce que les grands monopoles médiatiques laissent de côté.

De fait, cette agence d´information, qui fête cette année son 60ème anniversaire, a suivi le destin de cette initiative (Pasteurs pour la Paix) depuis 1992, lorsque sous l´égide du défunt révérant Lucius Walker, sont apparues à Cuba les caravanes dans l´objectif de faire face à l´embargo économique, commercial et financier des États-Unis.

« Le travail solidaire de Pasteurs pour la Paix continuera malgré l´intensification des restrictions de voyages à Cuba et de la politique hostile qu´applique Washington contre l´île », a signalé Walker.

« Cuba n´est seule, et la plus grande partie des citoyens des États-Unis savent que la politique de Donald Trump envers l´île n´a aucun sens et s´y oppose », a manifesté l´activiste qui est la fille du révérant Lucius Walker, principal promoteur de ces caravanes pour la paix.

« Notre travail est maintenant plus important que jamais :Trump veut mettre un terme aux liens existant entre les deux pays, mais Pasteurs pour la Paix continuera son travail et  continuera de faire pression pour en finir avec l´embargo nord-américain contre l´île », a-t-elle insisté.

Selon Walker, les différentes licences de voyages imposées par la Maison Blanche aux citoyens des États-Unis sont un mécanisme destiné à « contrôler ce que l´on fait, où nous nous rendons, (…) raison pour laquelle nous voyagerons sans ces permis : l´amour est notre unique licence ».

« Nous l´avons ainsi fait depuis 1992, comme un devoir d´amour envers nos amis à Cuba, et avec notre engagement à défendre la lutte pour mettre fin à l´embargo étasunien », a-t-elle rappelé.

Peo/mem/ifb