Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba progresse dans son développement malgré l´embargo des États-Unis

La Havane, 4 juillet (Prensa Latina) Les mesures annoncées par le Gouvernement cubain pour faire progresser le développement socioéconomique de l’île se produisent malgré la recrudescence du blocus imposé par les États-Unis depuis près de 60 ans.


C’est ce qu’a déclaré le président cubain Miguel Diaz-Canel lors du programme télévisé Mesa Redonda (Table Ronde), en donnant des détails, en compagnie de membres du Conseil des Ministres, sur l’augmentation des salaires dans le secteur budgétisé.

Diaz-Canel a rappelé que d’autres mesures telles que le renforcement de la production nationale, la diversification et l’augmentation des exportations, le remplacement des importations, la promotion des chaînes de production, le renforcement de l’entreprise publique et la promotion de la souveraineté alimentaire sont une priorité pour l’État.

Le dirigeant a exhorté à travailler pour « les choses qui font du bien au pays », en évoquant les mesures annoncées pour progresser vers le développement économique et le bien-être de la population.

Cela concerne les convictions et les engagements des acteurs sociaux et économiques, mais aussi le travail indépendant (du secteur privé), a déclaré Diaz-Canel.

Le chef de l’État a également appelé à la lutte contre les comportements non émancipateurs et à œuvrer en faveur de l’éthique qui doit distinguer la société cubaine.

Pour sa part, la Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, Margarita González, a précisé que près d’un million 500 mille retraités et pensionnaires cubains recevront également des augmentations de leurs droits.

Tous les travailleurs du secteur budgétisé auront des augmentations, a-t-elle rappelé, y compris les employés administratifs, de services, les cadres de direction, les travailleurs des organisations politiques et de masse, de la défense et de l’ordre intérieur.

D’autres fonctionnaires ont souligné l’importance de la mise en œuvre de ces mesures et ont évoqué leur impact sur la qualité de vie des Cubains ainsi que sur le développement économique et social de l’île.

peo/oda/clp