Agence de Presse de l'Amérique Latine

La milice des FDS vend le pétrole syrien pillé à un homme d’affaires israélien

Damas, 18 juillet (Prensa Latina) Les auto-dénommées Forces Démocratiques Syriennes (FDS) ont autorisé un homme d’affaires israélien à exploiter et à vendre le brut syrien illégalement extrait dans les zones contrôlées par cette milice soutenue par les États-Unis.


Le quotidien libanais al-Akhbar a cité une lettre signée par Ilham Ahmed, un dirigeant politique des FDS, qui autorise l’homme d’affaires israélien et étasunienMordechaiMotiKahana à vendre le pétrole pillé par cette milice.

Le document signé par Ahmed autorise la société de l’entrepreneur susmentionné à exploiter 80 % des réserves pétrolières syriennes qui se trouvent dans les zones dominées par les FDS dans des territoires à l’est de l’Euphrate.

En vertu du contrat, la milice à la solde des États-Unis a déterminé le prix du brut volé qu’elle vendra à cette société entre 22 et 35 dollars le baril.

Les autorités des FDS consultées par la presse libanaise ont confirmé ces informations, ce qui montre leur complicité dans l’offre de ressources du peuple syrien aux ennemis, alors que dans le même temps la majeure partie du pays souffre de la pénurie des produits dérivés du pétroleen raison des sanctions et mesures coercitives des États-Unis et de leurs alliés.

peo/tgj/fm