Articles

Un hôpital militaire du Nicaragua reçoit un certificat de reconnaissance international

Normal 0 21 false false false ES X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tabla normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} Managua, 22 août (Prensa Latina) Un communiqué de l'armée paru hier signale que l'Hôpital Militaire-École de Médecine Alejandro DávilaBolaños a reçu un certificat l'accréditant comme centre pilote de la région avec le niveau Diamant, c'est-à-dire le niveau d'excellence dans ce domaine.

 

 

Ce certificat a été remis par la Directrice du Développement de l'organisation Accréditation Canada, Jodie Taylor, au Commandant en Chef de l'Armée du Nicaragua, le Général d'Armée Julio César Avilés, au cours d'une cérémonie destinée à commémorer également les quarante ans de la création du Corps Médical de l'Armée du Nicaragua.

 

Accréditation Canada s'est chargée du diagnostic, de l'évaluation et du suivi de tous les services d'assistance et d'administration de l'hôpital.

 

Selon le communiqué, l'évaluation menée par Accréditation Canada s'est effectuée de la manière la plus rigoureuse et l'organisation certifie que l'hôpital répond aux normes internationales en matière de services de santé.

 

Au vu des résultats, l'organisation décerne trois niveaux d'accréditation: Or, Platine et Diamant, ce dernier niveau étant la catégorie la plus élevée.

 

L'Hôpital Militaire-École de Médecine Alejandro DávilaBolaños devient ainsi l'hôpital pilote de la région "grâce à ses ressources humaines de haut niveau, son infrastructure souple et sûre pour le patient et ses systèmes de communication efficaces et en accord avec les normes".

 

À quoi il faut ajouter, sa technologie moderne, son système automatisé de gestion des médicaments, son programme multidisciplinaire renforcé sur le contrôle des infections, ses processus d'assistance et d'administration standardisés et le contrôle professionnel de la gestion.

 

Tous ces éléments "nous permettent de jouir d'un niveau d'excellence dans la prestation de nos services", précise le communiqué.

 

"Aujourd'hui, notre hôpital est un hôpital d'excellence. Grâce à cette accréditation internationale, nous continuons à révolutionner la médecine dans notre pays. Nous faisons progresser notre système de santé en pensant toujours à notre peuple et en donnant le meilleur de nous-mêmes à la patrie", a affirmé le Chef de l'Armée dans son discours.

 

Au cours de la cérémonie, 18 membres du Corps Médical Militaire ont été décorés ainsi que les directeurs de la Santé Militaire des pays d'Amérique Centrale et du Mexique par mesure de reconnaissance et en raison des liens d'amitié et de coopération les unissant au Nicaragua.

 

À titre posthume, la médaille de Première Classe de l'Honneur et du Mérite de la Santé Militaire a été décernée aux docteurs Oscar Danilo Rosales et Luis Felipe Moncada et remise aux membres de la famille présents à la cérémonie.

 

peo/rgh/avs