Articles

Une association française entièrement investie dans le développement de Cuba

Par WaldoMendiluza

Paris, 11 septembre (Prensa Latina) L'association Cuba Coopération France a aujourd'hui ratifié son engagement auprès de Cuba pour mener à bien, ensemble, des projets socio-économiques de développement au niveau national et territorial.


Dans ses déclarations à Prensa Latina, le président de l'association, Victor Fernández, a expliqué que le but de l'organisation n'est pas uniquement la coopération décentralisée, région par région; il reconnait aussi l'importance du développement économique pour l'île au niveau du pays tout entier.

"Nous nous sommes donc fixés un double objectif: la décentralisation et, aussi, la recherche de nouvelles possibilités qui permettront de répondre aux besoins de Cuba", a précisé Fernández, tout en insistant sur le fait que but principal de Cuba Coopération France, créée en 1995, est d'encourager les liens bilatéraux d'amitié et de solidarité entre les deux pays.

Selon lui, cet ambitieux projet pourrait inclure la possibilité d'aider les compagnies françaises à investir dans l'île en fonction des affaires proposées et dans le cadre de la législation en place.

En ce qui concerne le chemin déjà parcouru, Victor Fernández a souligné la collaboration déjà existante avec des provinces comme Cienfuegos, La Havane, Matanzas et Santiago de Cuba dans les domaines du transport, de la culture, de l'accès aux énergies renouvelables et du développement du système hydraulique, entre autres.

Il existe des dizaines de projets qui démontrent le travail effectué par Cuba Coopération France depuis vingt ans. C'est une organisation qui utilise une démarche décentralisée, démarche qui a pris de plus en plus d'ampleur dans le monde depuis les années 1990 et a permis de réaliser des progrès sur le terrain en s'appuyant sur des acteurs locaux.

Dans le cas de Cienfuegos, plus de 40 initiatives ont ainsi vu le jour. "Il s'agit là d'une ancienne relation historique car, ne l'oublions pas, Cienfuegos fut fondée il y a deux siècles par des colons français", a rappelé le président de Cuba Coopération France, dont l'un des objectif est de dénoncer le blocus imposée par les États-Unis à Cuba depuis presque soixante ans.

Fernández se rappelle bien des raisons et de l'esprit qui guidaient l'association lors de sa création, il y a 24 ans, au moment  de la dénommée "Période Spéciale" à Cuba. Il en retire de l'optimisme, surtout quand il voit le renforcement actuel des liens entre Cuba et la France et l'existence des possibilités diverses de coopération.

Nous continuerons à travailler avec des organisations et des compagnies françaises, qu'elles soient publiques ou privées, car nous voulons  approfondir la collaboration entre nos deux pays dans tous les domaines. Et pour cela, il est fondamental que la proposition de projets vienne de Cuba, a-t-ilajouté.

peo/tgj/wmr/cvl