Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des jeunes sahraouis partent à Cuba pour des études universitaires

Alger, 2 octobre (Prensa Latina) Une vingtaine de jeunes sahraouis ont été salués hier à l’ambassade de Cuba de cette capitale lors de leur départ vers l’île caribéenne, où ils étudieront dans différentes spécialités de l’enseignement supérieur.


Ce geste témoigne de l’engagement solidaire et inébranlable de la Révolution cubaine en faveur de la formation de professionnels de peuples frères qui en ont besoin, a indiqué Abel Torres, deuxième chef de la mission diplomatique.

Le diplomate a fait un bref historique de la nation caribéenne et a mis l’accent sur les bienfaits du système politique et éducatif de l’île, d’où sont sortis des milliers de jeunes de diverses régions du monde.

Torres a souligné les liens étroits de fraternité et d’amitié qui unissent Cuba et la République Arabe Sahraouie Démocratique et a salué la présence de brigades cubaines dans les secteurs de l’éducation et de la santé dans les camps de réfugiés de Tindouf, en Algérie.

Certains des jeunes viennent de l’École Simón Bolivar, située dans ce camp, où ils ont reçu diverss enseignements de la part de professeurs cubains.

Une fois sur l’île, les futurs professionnels sahraouis, dans le cadre de leur formation, recevront préparation initiale pour mieux s’adapter et acquérir les outils nécessaires pour commencer leurs études supérieures.

Parmi les filières universitaires à étudier figurent la médecine, la pharmacie, l’ingénierie civile, la comptabilité et les finances, l’ingénierie électrique et la langue anglaise, entre autres.

Hameida Hafed, représentant du Ministère sahraoui des Affaires Étrangères, Mahayub Mohamed Bachir, conseiller de l’ambassade de cette nation à Alger, ainsi que Mirta Rippes, conseillère économique et commerciale de l’ambassade cubaine, ont également assisté à la cérémonie de départ.

peo/mgt/jcd