Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba présente ses progrès en biotechnologie à la foire de La Havane

La Havane, 7 novembre (Prensa Latina) Cuba présente aujourd’hui lors dela XXXVIIe édition de la Foire Internationale de La Havane (Fihav 2019) ses développements et potentialités dans le secteur de la biotechnologie avec divers produits du Centre d’Immunologie Moléculaire (CIM).


Avec 25 ans d´expérience, le CIM a pour objectif de développer et de produire de nouveaux bio-médicaments destinés au traitement du cancer et d’autres maladies chroniques non transmissibles.

Notre produit phare est le CIMAher, un anticorps monoclonal pour différents types de cancer : cou, tête, œsophage, estomac et pancréas, a précisé à Prensa LatinaRasiel Rodriguez, spécialiste commercial de l’institution.

À l’heure actuelle, le CIMAher est enregistré dans 24 pays, mais l´objectif est d’en accroître le nombre, a souligné Damian Pompa, également spécialiste commercial du CIM.

Nous avons d’autres médicaments clés comme le CIMAvax, un vaccin contre le cancer du poumon, qui est déjà commercialisé, et y compris aux États-Unis des essais cliniques sont effectués avec ce vaccin, a déclaré Pompa.

Un autre produit similaire, a-t-il précisé, est l´IorEpocim, qui augmente l’hémoglobine et sert à traiter l’anémie chez les malades rénaux chroniques sous dialyse.

Notre principal objectif est de fournir des médicaments innovants au système de santé cubain et, à cette fin, nous avons des usines de production dans cette capitale et dans la province orientale de Santiago de Cuba, a déclaré le spécialiste.

Il a dénoncé le fait que les exportations et les conventions internationales du CIM sont entravées par le blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à Cuba depuis près de 60 ans.

Cette mesure punitive nous affecte à bien des égards, depuis les difficultés à importer des matières premières et des équipements jusqu’à l’obtention de certifications, a-t-il ajouté.

Avec plus d’un millier d’employés, dont des docteurs et des masters en sciences, le centre a des contrats avec plus de 45 entreprises de plus d’une centaine de pays et exporte directement vers plus de 30 d´entre eux, selon le site web de l’institution.

peo/mgt/rob