Agence de Presse de l'Amérique Latine

La perte par l'Uruguay d´une médaille d'or est qualifiée d´incroyable

Montevideo, 12 novembre (Prensa Latina) Un espace d’information spécialisé qualifie aujourd’hui d´incroyable la perte par l’Uruguay de sa seule médaille d’or lors des derniers Jeux Panaméricains, au Pérou, à cause d’un médicament.


La page sportive de Montevideo Portal rapporte qu’un contrôle antidopage positif a annulé le titre régional du quatuor d´aviron remporté en finale le 9 août dernier devant l’Argentine et Cuba.

À la surprise des autorités sportives du pays, il y a quelques semaines, le laboratoire de PanamSports a signalé que l’échantillon d’un des rameurs contenait de la méthylphénidate.

Cette formule figure sur la liste des substances interdites de l’agence spécialisée WADA dans le groupe des stimulants.

La Fédération Uruguayenne d´Aviron a reconnu que Marco Sarraute, responsable de la disqualification, consomme ce médicament depuis l´âge de neuf ans, pour un trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) dont il souffre.

Le médicament dénommé 'Concerta' permet d’éviter que les niveaux de dopamine ne diminuent dans les zones cérébrales qui contrôlent les comportements atteints par le TDAH,et l’ingestion a été spécifiée dans le formulaire de contrôle antidopage le jour de l’obtention  de la médaille d’or.

Les autorités qui ont imposé la sanction ont indiqué qu’aucune procédure préalable à la compétition n’avait été effectuée pour l’obtention du certificat d’Autorisation d’Utilisation Thérapeutique.

Le rameur et son avocat disposeront maintenant de 21 jours pour faire appel de la décision dans l’une des dernières étapes afin de tenter d’annuler la décision et maintenir la médaille d’or obtenue aux Jeux Panaméricains de Lima.

peo/mem/hr